Maserati GranCabrio, la Grande Déception

Bonjour à tous

J’ai acheté une Maserati Grancabrio en juillet 2010. J’ai été séduit par son look agressif, sachant qu’à l’époque je roulais déjà dans une M3. Donc la conduite sportive ça me connaît un peu.

Voilà donc, j’achète la Maserati à plus de 150k€ et à la sortie du garage j’ai constaté et ai subi des dysfonctionnements d’ordre électronique.

  • Bluetooth ne fonctionne pas
  • L’Ipod ne fonctionne pas
  • La clim se met en marche toute seule et on ne peut l’arrêter qu’en éteignant et en redémarrant la voiture, et parfois plusieurs fois .
  • La capote ne fermait pas bien
  • Un des speakers arrière ne fonctionnait pas
  • L’ESP (contrôle de trajectoire) se déconnecte tout seul et un message d’erreur apparaît sur le pc central « ESP non disponible, veuillez vous rendre à l’atelier »
  • Problème d’étanchéité capote, quand il pleut, mon coffre est inondé.

Je me suis dit ce n’est pas grave, je me rendrai à l’atelier quand j’aurai un moment pour les signaler et les réparer, en attendant, je devais éteindre et redémarrer la voiture pour tout initialiser.

Ces problèmes apparaissaient et disparaissaient aléatoirement.

J’ai surveillé l’apparition de ces problèmes et j’ai compris que ces derniers apparaissent dès qu’il pleut pendant quelques jours et quand l’humidité atteint un niveau élevé.

Le 6 novembre 2010, un jour pluvieux et humide, je démarre la voiture et là le message « ESP non disponible, veuillez vous rendre à l’atelier »  s’affiche sur le pc central. Je n’ai pas éteint le moteur exprès pour voir qu’est-ce que ça va donner.

Je rentre dans un rondpoint à 30km/h et avant la sortie je freine un peu parce qu’il y avait un bouchon et là la voiture glisse et chasse à droite, j’étais contraint de donner plusieurs coups de freinage successifs en me décalant vers la gauche, j’ai évité le pire mais j’ai tamponné une Clio. La Clio n’a rien eu, pour ma part j’ai cassé le phare de droite.

Je me rends le lendemain au garage, j’explique tous les problèmes et ils décident de la garder pour la réparer.

Le garage m’a dit que pour le problème de freinage, il doit en parler à Maserati car c’est grave, et s’ils reconnaissent l’erreur, ils prendront en charge le remplacement du phare et les réparations nécessaires.
Je suis resté sans nouvelle jusqu’au 20 novembre. Personne ne me contactait, même pas le service client, je n’ai même pas eu une voiture de remplacement.

Il a fallu que j’appelle la maison mère en Italie et gueuler au phone pour que enfin, un certain Mr. Victor Neto qui m’appelle. Ce dernier est, paraît-il, le directeur de Maserati France.

Au début, il était très compréhensif, il m’a expliqué que la défaillance de l’ESP peut être à l’origine de mon problème de freinage. Ceci dit, il me confirme avoir envoyé à la maison mère et à BOSH le journal des erreurs relevées pour en savoir plus.

Une semaine plus tard Mr. Neto revient vers moi avec un discours aussi surprenant que ridicule.

Il me dit clairement que la voiture n’a aucun problème de freinage, que l’ESP et l’ABS fonctionnent très bien, sans me donner une explication sur l’apparition de ce message sur le tableau de bord.

Pour le Bluetooth et l’iPod, il me dit avec légèreté que la Maserati à 150k€ n’est pas compatible avec les IPhone et les IPod.

J’ai rétorqué en disant qu’à carrefour on trouve des kits Bluetooth à 15 euro et qui sont compatibles IPhone. Mr. Neto est du genre susceptible qui perd son contrôle si on est ironique avec lui.

La discussion monte donc d’un cran, à la fin il est devenu insultant, genre la voiture dispose bien de 450 chevaux sous le capot mais s’il y a un âne derrière le volant, en occurrence moi-même, l’accident que j’ai eu est totalement justifié. Je lui ai signalé qu’il est vraiment un malade de parler avec ses clients de cette manière.

Il m’a fait comprendre qu’il s’en fiche royalement et que si je ne suis pas content, je n’ai qu’à saisir le tribunal. Il ajoute qu’à titre exceptionnel, il participera aux réparations à hauteur de 30% du chiffre total Hors Taxes.

Je lui ai dit que si j’acceptais son offre, je passe, en plus d’un âne au volant, pour un menteur et que les problèmes reportés sont en fait que des mensonges.

Il me répond d’une manière effrontée qu’il le pense. Vive le service client des voitures haut de gamme ! Ils encaissent notre fric et nous traitent d’escroc !

J’ai consulté un expert qui m’a conseillé d’accepter l’offre, et d’attendre par la suite si les problèmes sont résolus ou pas. J’ai suivi le conseil de l’expert et j’ai attendu presque un mois pour reprendre ma voiture.

Là le message « ESP non disponible, veuillez vous rendre à l’atelier » ne s’affichait plus. Le Bluetooth fonctionne, il fallait changer le micro, mise à jour du système hifi pour accepter l’iPod, la capote fermait bien mais toujours problème d’étanchéité et la clim qui fonctionne toute seule sans possibilité de l’éteindre sans redémarrage du véhicule.

Je me suis dit ce n’est pas bien grave, j’attendrai la prochaine visite à l’atelier.

Le lundi 25 avril 2011, il pleut des cordes à Montpellier, je prends ma voiture pour acheter des croissants et des cigarettes, le bureau de tabac est situé avant l’entrée d’un rondpoint. Je freine pour me garer à droite, et là, la roue arrière droite bloque, la roue arrière gauche continue à tourner en me chassant sur le trottoir. Résultat des courses, j’ai rayé les deux jantes à droite.

Le lendemain je me rends à l’atelier pour signaler le problème et ce jour-là j’ai décidé de rester sur place pour tout voir.

Le plus drôle est que ce jour-là, la clim tournait et impossible de l’arrêter. J’ai dit au mécano, je te donne 1000 euro si tu arrives à éteindre la clim sans éteindre la voiture. Il a essayé pendant 30 minutes mais en vain. Il m’a dit qu’il faut changer le bloc clim.

Pour le problème de freinage, il branche le pc sur sa console et là surprise, le message « Erreur nœud de freinage arrière » était visible NOIR/BLANC. Donc cette fois ci on ne me prendra pas encore une fois pour un blaireau.

Du coup le chef de l’atelier me dit qu’il est obligé d’immobiliser le véhicule parce que c’est grave. Cool, je me suis dit les choses vont avancer cette fois ci d’une manière efficace, par contre je lui ai demandé une voiture de remplacement puisque j’y ai droit selon mon contrat de garantie Maserati.

Pas de problème me dit-il, l’assistance Maserati m’appellera pour me prêter un véhicule. En attendant, il va envoyer les données à l’usine.

Au passage, juste pour l’anecdote, l’assistance Maserati m’appelle pour me proposer un Monospace Mireva, j’ai refusé l’offre car ils sont obligés de me prêter un véhicule de la même catégorie. Ils m’ont donc prêté une RCZ qui freine bien.

Le chef de l’atelier m’a demandé de lui envoyer un mail avec les circonstances de l’incident.  J’ai passé une journée à lui faire un mail avec des photos, localisation google map, des croquis etc… Je lui ai montré que dans cette rue il est impossible d’être à plus de 30km/h.

Et depuis l’immobilisation, j’attends, j’ai attendu une semaine sans nouvelle de qui que ce soit, il a fallu que j’appelle encore une fois l’Italie pour gueuler, comme dab.

Là je tombe sur un Mr. Torres, qui me dit que la panne a été bien constatée et qu’une pièce devait arriver à l’atelier. C’était écrit dans son GRC mais il ne peut me donner plus d’info.

J’attends encore, et rien ne se passe, même pas un phone ni un courrier de leur part.

Je gueule encore une fois au phone et là on me passe Mme Roberta Bicocchi, responsable service client Italie. Pareil au début elle paraissait très compréhensive et elle s’est engagée à me fournir des réponses très rapidement.

Et là surprise, c’est Mr. Neto qui revient à l’écran avec un discours toujours compréhensif au départ mais qui change avec le temps.

Il me dit oui certes on a constaté l’erreur et qu’ils mettent tout en œuvre pour la régler. Je lui ai dit que dans ce cas, il devrait aussi me rembourser les frais que j’ai payés en novembre puisque enfin de compte le problème de freinage existe bien. Cette phrase l’a mis hors de lui, j’ai été obligé de lui rappeler tout ce qu’il a dit au téléphone, ses propos insultants, et là il a tout nié en bloc. Je lui ai dit que ce n’est pas grave, l’essentiel est de construire et d’avancer.

Une semaine plus tard il m’appelle, et là, changement de discours. L’erreur de freinage qui est apparu sur la console, est apparue après l’incident et pas avant. Donc en clair, j’ai foncé volontairement sur le trottoir et le choc a altéré le système de freinage. Je lui ai tout simplement répondu que son discours est ridicule et totalement inacceptable.

J’ai écrit un mail à Mme Roberta Bicocchi en lui transmettant la réponse de Mr. Neto, elle me surprend encore plus avec sa réponse dans laquelle elle me dit, qu’aucun problème de freinage n’a été détecté sur mon véhicule.

J’ai répondu, donc dans une version on voit bien l’erreur, dans une seconde version on me dit que j’ai causé cette erreur et dans une dernière, il n’y pas d’erreur. Donc, je ne sais pas conduire, je ne sais pas freiner et j’adore par la même occasion heurté les trottoirs. C’est totalement ridicule.

Mr. Neto me rappelle et là surprise, quand je lui ai dit que d’une part vous me dites que je ne sais pas freiner et d’autre part j’aime les trottoirs, ou les deux en même temps, il me répond d’une manière arrogante qu’il ne le dit pas, mais sous-entendu, il le pense. Je lui ai répondu qu’on va devoir en discuter sur le terrain judiciaire.

Du coup il se retient et m’informe qu’il va dépêcher deux experts, un de chez BOSH Italie et un autre de chez Maserati Italie pour expertiser la voiture, je lui ai dit ok, je mandaterai mes propres experts comme ça on a plusieurs lectures.

L’ingénieur BOSH de l’Italie m’appelle le soir même et me dit qu’il viendrait sur Montpellier le 16 mai 2011. En papotant avec lui au téléphone, il me confirme que ce genre de problème est rare mais il existe. Il est situé au niveau de l’étanchéité des composants. Il ajoute qu’ils peuvent reproduire les conditions climatiques et faire des essais. J’étais content, parce que pour la première fois j’avais quelqu’un de compétent en face de moi. Il m’a promis de m’appeler le 16 mai.

Hier, le 16 mai 2011, je n’ai reçu aucun appel. J’ai appelé l’atelier plusieurs fois, et à chaque fois le responsable de l’atelier me dit qu’il ne sait rien du passage des experts. Qu’il n’est même pas au courant. Je me suis dit peut être je me suis trompé de date. J’avais mandaté deux experts qui attendaient mon appel pour venir assister les autres experts.

Je décide alors de passer ce matin (le 17/05/2011), et là surprise, un mécanicien m’informe que les experts ont bien été présents la veille, qu’ils ont fait leur expertise et ce sans m’appeler et sans me tenir au courant. Le chef de l’atelier m’a donc menti. Ni lui, ni l’équipe de Maserati ne voulaient que mes experts assistent à l’expertise.

Je vais passer demain à l’atelier pour essayer de comprendre leurs comportement, je vous tiendrai au courant de la suite.

Publicités

4 commentaires sur “Maserati GranCabrio, la Grande Déception

  1. Déja, bon courage à toi, car franchement tu as vraiment le moral.
    Se faire en plus insulté par un responsable de la marque c’est juste impensable.
    Surtout quand tu pense a la quantité infime de voiture qu’ils vendent. Les clients devrait être choyés.
    La quattroporté, c’est 1 000 ex en 5 ans par exemple.
    Mais en lisant ton blog/post sur FA, je comprend mieux les commentaires de top gear sur la quattroporté, « on l’adore, dommage que d’ici 5 semaines elle tombera en morceau ».
    Je sais que ce n’est pas ce modèle que tu as, mais visiblement, c’est juste une question de marque, pas de modèle.
    Je suivrais la suite de tes péripéties. De tout coeur, bon courage.

  2. Déja, bon courage à toi, car franchement tu as vraiment le moral.
    Se faire en plus insulter par un responsable de la marque c’est juste impensable.
    Surtout quand tu pense a la quantité infime de voiture qu’ils vendent. Les clients devrait être choyés.
    La quattroporté, c’est 1 000 ex en 5 ans par exemple.
    Mais en lisant ton blog/post sur FA, je comprend mieux les commentaires de top gear sur la quattroporté, « on l’adore, dommage que d’ici 5 semaines elle tombera en morceau ».
    Je sais que ce n’est pas ce modèle que tu as, mais visiblement, c’est juste une question de marque, pas de modèle.
    Je suivrais la suite de tes péripéties. De tout coeur, bon courage.

  3. Je trouve Maserati pas très FairPlay dans ta mésaventure ! J ai trouve ton blog par hasard en cherchant des renseignements sur ma prochainr monture… je suis en effet en discution avec un concessionnaire pour acheter un modèle de la marque … Mais la c est la douche froide ! Je pense repousser mon achat et mieux me renseigner ! Ils ne les donnent pas les Maserati … Alors j attends un service exemplaire … Les courriers du constructeur ne me rassure pas ! Bon courrage avec ton italienne ! Ciaooooo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s