Le rendez vous chez Prestige Automobile Montpellier (Grim SA) accompagné de mon avocat pour discuter du litige sur la maserati grancabrio

Vous savez quoi, il n’y a aucune différence entre les cuisinistes véreux qui passent sur sans aucun doute et maserti.

Leurs discours est identique.

J’arrive avec mon avocat chez GRIM auto, toute le monde nous attendait, puisque la veille j’ai envoyé un email à tout le monde, GRIM + Maserati Paris, et là on rentre dans le bureau du directeur, et là, soudain, j’ai à peine dit Bonjour que le directeur de GRIM commence à crier, à taper sur la table, c’était un sketche à mourir de rire.

Vous venez m’agresser dit il, j’ai rien dit, j’ai juste répondu : Avertissez moi quand vous finisse votre tour de cirque.

Il appelle son avocat, son avocat parle avec le mien au phone, puis il reprend l’appel, t soudain il se calme. On peut donc discuter.

J’ai exposé le problème, et après quelques échanges il se protège derrière le constructeur. Il me dit que, la voiture étant sous garantie, le constructeur est tenue à la réparer pendant 2 ans.

Et pour les déboires que j’ai eu il me propose de rallonger la garantie de deux ou trois mois.

Au passage, il m’a reproché ma manière d’écrire à Victor Neto, faisant entendre que si je veux obtenir satisfaction de Victor Neto, il faut que je baisse mon froc. Je lui fait comprendre qu’il peut attendre…

Pou finir, Je lui ai dit que je ne suis plus dans la perspective de garder ce véhicule, je lui ai demandé de me le remplacer tout simplement.

Pour être honnête avec vous, je lui ai proposé un marché.

1) je commande la gandcabrio sport (dernier modèle), je paie le prix catalogue, mais il repends la mienne au prix que je l’ai acheté, on oublie les dommages et intérêts.

2) il me remplace le véhicule avec un autre identique disponible en stock chez lui, mais il paie les frais d’immat.

Il semblait de bonne volonté, il m’a demandé 24/48 heures pour me faire une proposition.

En sortant, je lui a proposé de faire un tour dans ma voiture, je lui ai montré les problèmes de la cappote, ainsi que les autres problèmes et surtout je lui ai montré le coffre siliconé.

Là il me sort, c’est pas du Rubson, je lui ai dit, peut être bien, ça doit être alors un silicone premier prix chez casto.

J’ai ajouté : Tu sais à Montpellier il fait 40° l’été, tu crois que ce joint va résister. Il me répond, vous revenez et on vous le fait.

Nous sortons de chez GRIM et les 48 heures passent. Et finalement après harcèlement téléphonique, je reçois leur offre, tenez vous bien, c’est hilarant.

RAPPEL : j’ai acheté ce véhicule il y a 8 mois à 136.000 € + fais d’immat 4800 €, j’ai fait un apport de 35.000 et j’ai payé 14.000 de crédit (à ce jour, crédit sur 7 ans)

Donc je reçois leur réponse.

Pour l’option 1 ils me proposent

Prix catalogue avec options   :     152 682 € 

Prix remisé :  143 682  € 

Reprise  en octobre  102000 €   – solde de 87699.73 €  = 14400 €

143 521 €    apport    14400 €       donc  84 x 2173.94 €  avec DI    OU  84 x 2044.82 €  sans DI  .

Pour l’option 2 ils me proposent

Prix de vente :  136 298  € 

reprise   103 036.52 €  – solde crédit 91 836.52 €  =   11200 €  

Donc :   136 298 €  –  apport   11200 €   

84 x 2099.93 €  avec  DI    OU    84 x  1987.41 €  sans la DI 

Vous comprenez que dans les deux cas, je me fais b….é.

Je perds 36.000 euros + un an de crédit payé + les mauvaises surprises que j’ai payées de ma poche.

Au passage, je tiens à vous dire que j’admire le nouveau dictionnaire de GRIM & Maserati, pour eux le mot REMPLACER signifie PAYER.

Voilà donc, avec ma meilleure volonté, il semble que GRIM & Maserati souhaite aller au conflit. J’ai demandé à mon avocat de pendre les mesures qui s’imposent.

Ce qui va se passer maintenant, je vais devoir réparer la bagnole sous garantie et attendre le jugement du réfféré pour arrêter cette mascarade.

Je vous tiens informé de la suite. En attendant, faites passer le message au max de personne et de forum, blogs… que vous connaissez.

Publicités

Victor Neto, directeur de Maserati France (Maserati West Europe) se désengage pour protéger son concessionnaire Prestige Automobile (Grim SA)

Voilà donc je disais que j’ai récupéré la maserati et là en sortant du garage le vendredi 20 mai à 17:00, je me rends compte que la capote ne s’ouvre plus à 100%

Le bluetooth ne fonctionne pas, et le système HiFi déconne un max.

Vous pouvez à ce titre consulter les vidéos sur Youtube pour rigoler un peu.

J’appelle le garage GRIM et là on me dit qu’il faut la ramener encore une fois. Je leur ai dit que je passerai lundi matin.

Le lundi 23 mai, je me rends au garage à 9:30, et je laisse le technicien réparer ou essayer de réparer le problème.

Au bout de 3 heures il a craqué (http://www.youtube.com/user/MrHumer2000?feature=mhee#p/a/u/1/KEF_0Ie9EZY)

Le mécano était désespéré, il m’a dit clairment qu’il faut enoyer la maserati en Italie. Et puisque le chef d’atelier était en vacances, personne chez GRIM n’était capable de me donner une solution. Ils m’ont dit d’attendre une semaine, le lundi d’après, pour rencontrer le chef et prendre les dispositions qui s’imposent. Dans tous les cas, le mécano va informer Maserati du poblème et que je serai contacté dans les 48 heures.

Personne ne m’a contacté, mais ça vous le savez déjà, le SAV de Maserati ne contacte personne, et surtout pas les clients, c’est le nouveau concept de la fidélisation inventé par Maserati.

Donc, encore une  fois je prends ma peine en main et j’envoie un mail à Victor Neto le jeudi 26 mai 2011, en mettant en copie mon avocat, et dans lequel je dis:

Bonjour

Depuis le vendredi (20 mai) dernier, le jour quand j’ai récupéré ma Maserati, j’ai un problème de fermeture de la capote et avec le système hifi.

 L’atelier n’a pas pu réparer la panne de la capote, et encore moins celui de la radio. Ils m’ont dit qu’il faut envoyer la Maserati en Italie et qu’on me contactera sous les 48 heures.

 Les 48 heures sont passées, je suis depuis ce jour sans nouvelle ni de vous, ni de l’atelier.

 Cordialement,

Je reçois une réponse quelques minutes plus tard

Cher Monsieur,

J’accuse réception de votre e-mail.

Nous avons effectivement été informés par le garage Prestige Automobile d’un dysfonctionnement au niveau de la capote de votre GranCabrio.

Il s’agirait, sans aucun doute, d’un réglage inadapté de l’une des gâche du couvre capote. Il semblerait, d’après ce même garage qu’ils n’ont pas été en mesure de procéder à la réparation de la capote lors de votre passage en atelier le lundi 23 mai, faute de disponibilité de votre part et de celle du garage.

Je fais en sorte qu’un responsable de l’atelier vous contacte dans les plus brefs délais afin de convenir avec vous d’un rendez-vous.

S’agissant du système hi-fi, la seule information qui nous est parvenue est le non-fonctionnement du système bluetooth. Or, lors de votre visite en atelier, il s’était avéré que la connexion bluetooth n’avait pas été activée. Ce point-là avait été corrigé.

En tout état de cause, nous demandons au garage Prestige Automobile de bien vouloir considérer ce point que vous nous rapportez.

Enfin, je vous précise qu’il n’est aucunement prévu d’envoyer votre véhicule en Italie. Les travaux qui s’avéreront nécessaire à la remise en état de votre véhicules seront réalisés dans le réseau autorisé Maserati de votre région.

Je vous prie d’agréer, Monsieur, nos respectueuses salutations

Monieur Neto est champion du renversement des situations, il trouve le culot de dire faute de disponibilité de votre part et de celle du garage.

Visiblement il ne surf pas beaucoup sur Internet, et encore moins sur YouTube. Peut être chez Maserati ils ont inventé un autre réseau internet !

Alors je lui réponds, d’une manière un peu tendue, je crois

Monsieur Neto

Je vous prierai désormais de ne pas modifier les faits à votre convenance.

Il s’agirait, sans aucun doute, d’un réglage inadapté de l’une des gâche du couvre capote. Il semblerait, d’après ce même garage qu’ils n’ont pas été en mesure de procéder à la réparation de la capote lors de votre passage en atelier le lundi 23 mai, faute de disponibilité de votre part et de celle du garage.

C’est faux j’étais disponible et je suis resté à l’atelier pendant 2 heures. C’est bien XXXXX qui a craqué au bout d’un certain temps et c’est bien lui qui m’a dit qu’il faut renvoyer la voiture en Italie. Je peux vous en apporter la preuve.

D’ailleurs, je saisis cette occasion pour vous exprimer mon mécontentement au sujet de l’étanchéité effectué par l’atelier selon les instructions qu’il a reçu de l’usine. Quand on ouvre la capote, le bac ressemble plus à une voiture d’occasion qu’à une voiture neuve.

Personnellement j’ai cru que des joints étanches seront mis en place. Je suis choqué de la solution d’étanchéité apporté, on trouve du silicone de partout, plus que dans une salle de bain . Je vous enverrai des photos.

Le système hifi ne fonctionne pas, je l’ai signalé à XXXXXXX, il s’agit bien du problème récurrent de la radio et de l’Ipod.

Le Bluetooth fonctionne correctement maintenant.

Là il me répond,

Monsieur

En aucun cas je ne modifie les faits.

Je ne fais que rapporter les propos qui m’ont également été communiqués. Vous aurez d’ailleurs noté que j’utilise le conditionnel afin de me démarquer de toute affirmation.

Ce que je peux cependant vous affirmer très officiellement,  c’est qu’il n’est absolument pas prévu de rapatrier votre véhicule en Italie.

S’agissant du système Hi-Fi je vous confirme également ne pas être informé de la persistance d’un quelconque problème à ce niveau.

Je reste cependant persuadé que le garage Prestige Automobile mettra en œuvre les opérations nécessaires, lors de votre prochaine visite, afin de pallier les problèmes rapportés.

Je vous prie d’agréer, Monsieur, nos respectueuses salutations.

Voilà comment le Directeur du service après vente de Maserati règle les problèmes avec ses clients

J’ai décidé de partir voir le garage GRIM accompagné de mon avocat, et j’ai envoyé un email à tout le monde le 30 juin 2011

Monsieur,

Ceci est pour vous informer que je me rendrai demain à 14:30, accompagné de mon avocat Maître XXXXXX, chez Prestige Automobile afin de faire valoir mes droits auprès de votre enseigne.

Le retour de l’expertise maserati grancabrio, une incompétence totale de Maserati West Europe et des mensonges grotesques

Comme vous le saviez tous, le 16 Mai dernier, Maserati Paris a dépêché deux ingénieurs pour vérifier mon véhicule.

Vous savez aussi que mes experts n’ont pas pu assister à cette expertise, donc le 18 mai je suis passé voir GRIM à Montpellier, j’ai demandé à rencontrer les responsables, et j’ai exigé des réponses, à savoir, pourquoi ils ne m’ont pas contacté pour m’avertir de l’arrivée des deux ingénieurs.

Le Chef de l’atelier m’a donné une explication assez légère, il m’a dit que les ingénieurs sont passés à 17:00 et non à 9:00, qu’ils ont pris les données et sont repartis aussitôt

En tout pour tout, leur intervention n’a duré que 30 minutes.

J’ai dit que je trouve cette explication d’une incompétence particulière surtout que quand j’ai eu l’un des ingénieurs au téléphone une semaine avant, il m’a assuré qu’il reproduira des circonstances climatiques semblables à celles que j’ai vécues pendant les deux incidents, histoire de savoir d’où provient la défaillance de l’ESP.

Chez GRIM, il y avait plus rien à entendre, ils m’ont dit qu’il faut attendre maintenant le rapport de Maserati. Je suis donc sorti les mains vides, comme d’habitude.

Revenons maintenant au titre que j’ai donné à cet article, mensonges grotesques, pourquoi choisir un tel titre, voyez vous même.

Le 12 Mai 2011, je reçois un mail de Roberta, SRC Maserati Italie, dans lequel elle me dit:

Cher Monsieur,

Je fais suite à nos différents e-mails et échanges téléphoniques concernant votre véhicule Maserati GranCabrio.
Comme cela vous a été confirmé à plusieurs reprises, nous avons procédé à l’analyse des systèmes embarqués de gestion du système de freinage de votre véhicule. Les relevés auxquels nous avons procédé nous permettent d’affirmer que votre véhicule n’est en rien affecté d’une quelconque anomalie du système de freinage.

Nous sommes conscients que cette conclusion ne vous satisfait pas complètement. Aussi, nous avons décidé d’approfondir le diagnostic réalisé jusqu’à présent afin de vous communiquer dans les délais les plus brefs, des détails supplémentaires quant à la configuration actuelle du système de freinage de votre véhicule.

Ainsi, lundi 16 mai, un de nos techniciens partenaire se rendra au garage Prestige Automobile afin de collecter des informations techniques supplémentaires. Nous serons, par la suite, en mesure de vous fournir un compte rendu détaillé de notre diagnostic, étant entendu que, dès à présent, nous vous confirmons que le système de freinage de votre véhicule ne présente aucun dysfonctionnement susceptible d’avoir directement provoqué les dommages observés sur votre véhicule.

Nous reviendrons vers vous très rapidement après le passage de notre technicien partenaire.

Salutations
Roberta

On est bien d’accord que après cette expertise, je devais recevoir un courrier, un compte rendu de maserati, eh bain non j’ai rien reçu

J’ai donc écrit à Victor Neto le 30 Mai dernier en lui disant

Monsieur,

 Ceci est pour vous informer que je me rendrai demain à 14:30, accompagné de mon avocat Maître XXXX, chez Prestige Automobile afin de faire valoir mes droits auprès de votre enseigne.

 Je saisis cette opportunité pour vous informer qu’à ce jour je n’ai reçu aucun document officiel concernant la panne ESP (que j’ai eu fin avril dernier et pour laquelle ma voiture a été immobilisée plus de 2 semaines) ainsi que le compte rendu de vos experts alors que vous aviez promis à Monsieur Rouquette que vous m’adresseriez ce courrier, et au-delà de cette promesse, je trouve que vous manquez à votre obligation d’information que vous devez envers votre client, surtout pour un problème aussi grave qu’est la tenue de route d’une voiture sportive. 

 A ce titre, je vous informe avoir eu deux incidents de tenue de route le weekend dernier, mais ce sans gravité et sans heurter des voitures et surtout pas des trottoirs.

 Cordialement,

Il me répond le même jour

Cher Monsieur,

Comme je vous l’avais précisé, je vous fais parvenir, dès aujourd’hui, par voie de recommandé nos conclusions relatives au diagnostic du système de freinage de votre véhicule.

Ce courrier devrait vous parvenir dans le courant de la semaine.

En parallèle, je vous renvoie aux différents échanges par e-mail dans lesquels nous nous étions déjà positionnés quant à ce même diagnostic.

Je vous prie d’agréer, Monsieur, mes respectueuses salutations.

je lui répond

Monsieur,

Vous ne me l’avez jamais précisé ni oralement, ni par écrit. Quant aux écrits, j’ai 3 versions différentes, dans une on reconnait la panne, dans une seconde vous l’a reconnaissez à moitié et la troisième vous niez tout existence de panne et de vice caché.

Je pense avoir été trop indulgent avec vos collaborateurs et avec vous-même, maintenant que mon avocat est saisi pour cette affaire, je vous prierai d’envoyer désormais tout courrier à son cabinet

Et enfin il me répond en joignant à son email, le premier mail de Roberta

Cher Monsieur,

Je prends bien note de vos commentaires. Je vous adresse, cependant, en pièce jointe copie d’un e-mail qui vous a été adressé par notre service clientèle qui vous précise le résultat de nos diagnostics.

C’est cette version que nous revendiquons et qui vous sera confirmée, si besoin était, dans le courrier que je vous adresse ce-jour.

Je réponds enfin

Monsieur,

Oui certes, mais ce mail est en fait votre troisième version

Cordialement,

Vous l’avez compris, Maserati ne veut pas communiquer les données de cette expertise, le plus grotesque dans cette histoire est que M. Victor Neto considère le mail reçu avant l’expertise (celui envoyé par Roberta le 12 mai 2011) est ou constitue le rapport de l’expertise effectuée le 16 mai. Il est très fort ce gars 🙂

Comme quoi chez Maserati il y a des marabouts qui lisent l’avenir et donnent des pronostics avant les expertises.

Le vendredi 20 Mai, je reçois un appel de GRIM automobile me demanant de rendre la voiture de remplacement et de venir retirer ma maserati.

Je me rends au garage et là on me dit que la voiture est réparée, sans me donner aucune autre explication. Persistant sur le fait que je recevrai un courrier de Maserati France, comme chaque fois, m’expliquant les pannes et les réparations effectuées.

Je me dis ok, je prends la voiture et on verra, et là surprise, la capote ne s’ouvre plus, et j’ai constaté d’autres problèmes qui n’ont pas été réglés,entre autre , l’ipod et le bluetooth…

Pour voir la suite, je vous invite à lire l’article

Maserati GranCabrio, la Grande Déception

Bonjour à tous

J’ai acheté une Maserati Grancabrio en juillet 2010. J’ai été séduit par son look agressif, sachant qu’à l’époque je roulais déjà dans une M3. Donc la conduite sportive ça me connaît un peu.

Voilà donc, j’achète la Maserati à plus de 150k€ et à la sortie du garage j’ai constaté et ai subi des dysfonctionnements d’ordre électronique.

  • Bluetooth ne fonctionne pas
  • L’Ipod ne fonctionne pas
  • La clim se met en marche toute seule et on ne peut l’arrêter qu’en éteignant et en redémarrant la voiture, et parfois plusieurs fois .
  • La capote ne fermait pas bien
  • Un des speakers arrière ne fonctionnait pas
  • L’ESP (contrôle de trajectoire) se déconnecte tout seul et un message d’erreur apparaît sur le pc central « ESP non disponible, veuillez vous rendre à l’atelier »
  • Problème d’étanchéité capote, quand il pleut, mon coffre est inondé.

Je me suis dit ce n’est pas grave, je me rendrai à l’atelier quand j’aurai un moment pour les signaler et les réparer, en attendant, je devais éteindre et redémarrer la voiture pour tout initialiser.

Ces problèmes apparaissaient et disparaissaient aléatoirement.

J’ai surveillé l’apparition de ces problèmes et j’ai compris que ces derniers apparaissent dès qu’il pleut pendant quelques jours et quand l’humidité atteint un niveau élevé.

Le 6 novembre 2010, un jour pluvieux et humide, je démarre la voiture et là le message « ESP non disponible, veuillez vous rendre à l’atelier »  s’affiche sur le pc central. Je n’ai pas éteint le moteur exprès pour voir qu’est-ce que ça va donner.

Je rentre dans un rondpoint à 30km/h et avant la sortie je freine un peu parce qu’il y avait un bouchon et là la voiture glisse et chasse à droite, j’étais contraint de donner plusieurs coups de freinage successifs en me décalant vers la gauche, j’ai évité le pire mais j’ai tamponné une Clio. La Clio n’a rien eu, pour ma part j’ai cassé le phare de droite.

Je me rends le lendemain au garage, j’explique tous les problèmes et ils décident de la garder pour la réparer.

Le garage m’a dit que pour le problème de freinage, il doit en parler à Maserati car c’est grave, et s’ils reconnaissent l’erreur, ils prendront en charge le remplacement du phare et les réparations nécessaires.
Je suis resté sans nouvelle jusqu’au 20 novembre. Personne ne me contactait, même pas le service client, je n’ai même pas eu une voiture de remplacement.

Il a fallu que j’appelle la maison mère en Italie et gueuler au phone pour que enfin, un certain Mr. Victor Neto qui m’appelle. Ce dernier est, paraît-il, le directeur de Maserati France.

Au début, il était très compréhensif, il m’a expliqué que la défaillance de l’ESP peut être à l’origine de mon problème de freinage. Ceci dit, il me confirme avoir envoyé à la maison mère et à BOSH le journal des erreurs relevées pour en savoir plus.

Une semaine plus tard Mr. Neto revient vers moi avec un discours aussi surprenant que ridicule.

Il me dit clairement que la voiture n’a aucun problème de freinage, que l’ESP et l’ABS fonctionnent très bien, sans me donner une explication sur l’apparition de ce message sur le tableau de bord.

Pour le Bluetooth et l’iPod, il me dit avec légèreté que la Maserati à 150k€ n’est pas compatible avec les IPhone et les IPod.

J’ai rétorqué en disant qu’à carrefour on trouve des kits Bluetooth à 15 euro et qui sont compatibles IPhone. Mr. Neto est du genre susceptible qui perd son contrôle si on est ironique avec lui.

La discussion monte donc d’un cran, à la fin il est devenu insultant, genre la voiture dispose bien de 450 chevaux sous le capot mais s’il y a un âne derrière le volant, en occurrence moi-même, l’accident que j’ai eu est totalement justifié. Je lui ai signalé qu’il est vraiment un malade de parler avec ses clients de cette manière.

Il m’a fait comprendre qu’il s’en fiche royalement et que si je ne suis pas content, je n’ai qu’à saisir le tribunal. Il ajoute qu’à titre exceptionnel, il participera aux réparations à hauteur de 30% du chiffre total Hors Taxes.

Je lui ai dit que si j’acceptais son offre, je passe, en plus d’un âne au volant, pour un menteur et que les problèmes reportés sont en fait que des mensonges.

Il me répond d’une manière effrontée qu’il le pense. Vive le service client des voitures haut de gamme ! Ils encaissent notre fric et nous traitent d’escroc !

J’ai consulté un expert qui m’a conseillé d’accepter l’offre, et d’attendre par la suite si les problèmes sont résolus ou pas. J’ai suivi le conseil de l’expert et j’ai attendu presque un mois pour reprendre ma voiture.

Là le message « ESP non disponible, veuillez vous rendre à l’atelier » ne s’affichait plus. Le Bluetooth fonctionne, il fallait changer le micro, mise à jour du système hifi pour accepter l’iPod, la capote fermait bien mais toujours problème d’étanchéité et la clim qui fonctionne toute seule sans possibilité de l’éteindre sans redémarrage du véhicule.

Je me suis dit ce n’est pas bien grave, j’attendrai la prochaine visite à l’atelier.

Le lundi 25 avril 2011, il pleut des cordes à Montpellier, je prends ma voiture pour acheter des croissants et des cigarettes, le bureau de tabac est situé avant l’entrée d’un rondpoint. Je freine pour me garer à droite, et là, la roue arrière droite bloque, la roue arrière gauche continue à tourner en me chassant sur le trottoir. Résultat des courses, j’ai rayé les deux jantes à droite.

Le lendemain je me rends à l’atelier pour signaler le problème et ce jour-là j’ai décidé de rester sur place pour tout voir.

Le plus drôle est que ce jour-là, la clim tournait et impossible de l’arrêter. J’ai dit au mécano, je te donne 1000 euro si tu arrives à éteindre la clim sans éteindre la voiture. Il a essayé pendant 30 minutes mais en vain. Il m’a dit qu’il faut changer le bloc clim.

Pour le problème de freinage, il branche le pc sur sa console et là surprise, le message « Erreur nœud de freinage arrière » était visible NOIR/BLANC. Donc cette fois ci on ne me prendra pas encore une fois pour un blaireau.

Du coup le chef de l’atelier me dit qu’il est obligé d’immobiliser le véhicule parce que c’est grave. Cool, je me suis dit les choses vont avancer cette fois ci d’une manière efficace, par contre je lui ai demandé une voiture de remplacement puisque j’y ai droit selon mon contrat de garantie Maserati.

Pas de problème me dit-il, l’assistance Maserati m’appellera pour me prêter un véhicule. En attendant, il va envoyer les données à l’usine.

Au passage, juste pour l’anecdote, l’assistance Maserati m’appelle pour me proposer un Monospace Mireva, j’ai refusé l’offre car ils sont obligés de me prêter un véhicule de la même catégorie. Ils m’ont donc prêté une RCZ qui freine bien.

Le chef de l’atelier m’a demandé de lui envoyer un mail avec les circonstances de l’incident.  J’ai passé une journée à lui faire un mail avec des photos, localisation google map, des croquis etc… Je lui ai montré que dans cette rue il est impossible d’être à plus de 30km/h.

Et depuis l’immobilisation, j’attends, j’ai attendu une semaine sans nouvelle de qui que ce soit, il a fallu que j’appelle encore une fois l’Italie pour gueuler, comme dab.

Là je tombe sur un Mr. Torres, qui me dit que la panne a été bien constatée et qu’une pièce devait arriver à l’atelier. C’était écrit dans son GRC mais il ne peut me donner plus d’info.

J’attends encore, et rien ne se passe, même pas un phone ni un courrier de leur part.

Je gueule encore une fois au phone et là on me passe Mme Roberta Bicocchi, responsable service client Italie. Pareil au début elle paraissait très compréhensive et elle s’est engagée à me fournir des réponses très rapidement.

Et là surprise, c’est Mr. Neto qui revient à l’écran avec un discours toujours compréhensif au départ mais qui change avec le temps.

Il me dit oui certes on a constaté l’erreur et qu’ils mettent tout en œuvre pour la régler. Je lui ai dit que dans ce cas, il devrait aussi me rembourser les frais que j’ai payés en novembre puisque enfin de compte le problème de freinage existe bien. Cette phrase l’a mis hors de lui, j’ai été obligé de lui rappeler tout ce qu’il a dit au téléphone, ses propos insultants, et là il a tout nié en bloc. Je lui ai dit que ce n’est pas grave, l’essentiel est de construire et d’avancer.

Une semaine plus tard il m’appelle, et là, changement de discours. L’erreur de freinage qui est apparu sur la console, est apparue après l’incident et pas avant. Donc en clair, j’ai foncé volontairement sur le trottoir et le choc a altéré le système de freinage. Je lui ai tout simplement répondu que son discours est ridicule et totalement inacceptable.

J’ai écrit un mail à Mme Roberta Bicocchi en lui transmettant la réponse de Mr. Neto, elle me surprend encore plus avec sa réponse dans laquelle elle me dit, qu’aucun problème de freinage n’a été détecté sur mon véhicule.

J’ai répondu, donc dans une version on voit bien l’erreur, dans une seconde version on me dit que j’ai causé cette erreur et dans une dernière, il n’y pas d’erreur. Donc, je ne sais pas conduire, je ne sais pas freiner et j’adore par la même occasion heurté les trottoirs. C’est totalement ridicule.

Mr. Neto me rappelle et là surprise, quand je lui ai dit que d’une part vous me dites que je ne sais pas freiner et d’autre part j’aime les trottoirs, ou les deux en même temps, il me répond d’une manière arrogante qu’il ne le dit pas, mais sous-entendu, il le pense. Je lui ai répondu qu’on va devoir en discuter sur le terrain judiciaire.

Du coup il se retient et m’informe qu’il va dépêcher deux experts, un de chez BOSH Italie et un autre de chez Maserati Italie pour expertiser la voiture, je lui ai dit ok, je mandaterai mes propres experts comme ça on a plusieurs lectures.

L’ingénieur BOSH de l’Italie m’appelle le soir même et me dit qu’il viendrait sur Montpellier le 16 mai 2011. En papotant avec lui au téléphone, il me confirme que ce genre de problème est rare mais il existe. Il est situé au niveau de l’étanchéité des composants. Il ajoute qu’ils peuvent reproduire les conditions climatiques et faire des essais. J’étais content, parce que pour la première fois j’avais quelqu’un de compétent en face de moi. Il m’a promis de m’appeler le 16 mai.

Hier, le 16 mai 2011, je n’ai reçu aucun appel. J’ai appelé l’atelier plusieurs fois, et à chaque fois le responsable de l’atelier me dit qu’il ne sait rien du passage des experts. Qu’il n’est même pas au courant. Je me suis dit peut être je me suis trompé de date. J’avais mandaté deux experts qui attendaient mon appel pour venir assister les autres experts.

Je décide alors de passer ce matin (le 17/05/2011), et là surprise, un mécanicien m’informe que les experts ont bien été présents la veille, qu’ils ont fait leur expertise et ce sans m’appeler et sans me tenir au courant. Le chef de l’atelier m’a donc menti. Ni lui, ni l’équipe de Maserati ne voulaient que mes experts assistent à l’expertise.

Je vais passer demain à l’atelier pour essayer de comprendre leurs comportement, je vous tiendrai au courant de la suite.